Économie de carburant

Banc d’essai tracteur

Cette activité a été mise en place en 1995. Elle concerne les économies d’énergie au niveau du fonctionnement des tracteurs. Un banc d’essai diagnostic automatique a été acquis par AILE. Il permet d’établir un bilan de santé du moteur d’un tracteur en déterminant les éventuelles sur-consommations en carburants et les risques de casse.

Les objectifs sont :

  • Bilan de santé des tracteurs
  • Optimisation de leur utilisation
  • Réduction des consommations en carburants
  • Conseils sur l’utilisation des tracteurs

Principe

Un bureau équipé d’un matériel informatique approprié permettant d’enregistrer les mesures (logiciel agriscan et une base de données comparative) et d’éditer un compte-rendu d’essai,

  •  l’atelier permettant de ranger les outils nécessaires au montage et au démontage des équipements de contrôle
  •  le banc de freinage électro-magnétique double freins (Rotronics) fonctionnant en 220 ou 380 volts en 16 ampères à refroidissement par air.

Le BEM mesure et calcule instantanément :

  • le couple à la prise de force,
  • la puissance,
  • la consommation spécifique et le débit de la pompe d´injection,
  • la consommation horaire réelle de fuel,
  • le régime moteur,
  • la réserve de couple.

Il permet de dresser un bilan de santé du moteur d´un tracteur en moins d´une heure en comparant les mesures effectuées sur le tracteur avec les données officielles. Le diagnostic permet de détecter les défauts de :

  • puissance et leurs origines,
  • réserve de couple,
  • combustion (injecteurs, calage de la pompe d´injection, soupapes, compression, filtres, avance automatique),
  • réglage de la pompe d’injection (débit régulation, calage, correction du débit…),
  • régime de coupure du régulateur.

Résultats

  • 70 % des tracteurs ont une puissance inférieure à 120 ch
  • 55% des tracteurs ont entre 1001 et 6000 h de fonctionnement
  • 15% des tracteurs manquent de puissance
  • 40% des tracteurs sont surpuissants
  • 2% des tracteurs manquent d’entretien courant (filtres colmatés)
  • 20% des tracteurs ont un problème de combustion
  • 20% des tracteurs ont des injecteurs mauvais état
  • 10% des tracteurs ont un mauvais calage de pompe d’injection

Une fois le diagnostic réalisé et avec une conduite adaptée, il est possible d’économiser 1,5 litre de fioul à l’heure (en moyenne), soit une économie possible d’environ 900 litres par an et par tracteur et la non-émission de 2,5 tonnes de CO2.


Contacts

Vous souhaitez faire un diagnostic ? Organiser une journée dans votre secteur ? Contactez nos correspondants des FDCUMA et des Chambres d’Agriculture de votre département. 

Bretagne

  • FDCUMA 22 – Jean Marc Roussel- 02.96.79.22.74
  • FDCUMA 29 – Alain Laurec – 02.98.52.49.16
  • FDCUMA 35 – Fabien Demarcq  – 02.23.48.29.70
  • FDCUMA 56 – Christopher Brachet – 02 97 46 22 47

Pays de la Loire

  • FDCUMA 49 –Alexis Cochereau – 02.41.96.75.48
  • FDCUMA 53 – Hervé Masserot – Thomas Daneau – 02.43.67.37.34
  • FDCUMA 72 – Benjamin Boivin -02.43.23.77.37
  • FDCUMA 44-85 – Eric Canteneur -02.51.36.90.39

Normandie

  • FDCUMA 14 – Florian Fremont – 02.31.53.55.16
  • Chambre 50 – Christian Savary – 02.33.06.49.60
  • FDCUMA 50 –  Frédéric Lavalou- 02 33 06 48 26
  • FDCUMA 61 –  Denis Ripoche – 02 33 31 49 11 
  • FDCUMA 76-27 – Denis Letellier -02 32 26 75 10
Ressources disponibles
Plaquette banc d’essai 390,15 Ko
Le banc en action
Puissances additionnelles activées et non activées au banc d’essai28,05 Ko
Plaquette diagnostic tracteur272,69 Ko

Essais au champs

Depuis plusieurs années, le réseau cuma Ouest réalise des essais terrain qui ont pour objectifs de créer des références sur la consommations de carburant et sur les adéquations outils-tracteur.

Pour aller plus loin : http://www.ouest.cuma.fr/content/essais-aux-champs

L’association AILE a coordonné un projet Intelligent Energy lors duquel des agriculteurs et des sylviculteurs européens se sont engagés à réduire de 20% les consommation de carburant. Voir les résultats sur la page RetD Efficient20